La série NieR

Répondre
Avatar du membre
Sabi
Messages : 131
Enregistré le : 06 juin 2020, 18:43
Contact :

La série NieR

Message par Sabi »

Bon, comme je n'ai pas vu de sujet dédié exclusivement aux jeux-vidéos de la série NieR, je me dévoue pour cette tâche. Cependant, comment résumer la série NieR ? Rien qu'avec cette question, on peut discourir pendant des heures tellement cette série est complexe.

Commençons par le créateur de cette licence : Yoko Taro, un prénom assez courant pour un homme pas courant. C'est un artiste du scénario, spécialiste dans les histoire sombres et déprimantes, mais remarquablement bien construites, avec des personnages remarquables.
Il faut savoir que l'histoire de NieR est ancré dans une autre licence créée par Taro disponible sur PS2 : Drakengard en terre d'occident.
En fait, Taro aime créer des histoires avec des fins multiples. Et NieR est issue de la fin numéro 5 du premier Drakengard où un dragon mourant travers les dimensions pour s'écraser en plein Tokyo des années 2000. Ce dragon mort va propager dans le monde une peste magique qui va décimer très rapidement le genre humain.

C'est dans cette réalité que commence le premier NieR, NieR Gestalt (en occident) ou NieR Replicant (au Japon et dans la nouvelle version sortie récemment sur PS4). La différence réside dans le personnage principal. Dans Gestallt c'est un mec baraqué qui essaye de sauver sa fille d'une maladie incurable. Dans Replicant, c'est un grand frère qui essaye de sauver sa soeur de cette maladie. Cet épisode de NieR contient, comme pour Drakengard 5 fins différentes.

Dans une des réalités créées par une des fins de NieR Replicant/Gestalt, un million d'années plus tard, le genre humain a quitté la planète pour se réfugier sur la lune, et on trouve des androïdes créés par les humains se battant contre des robots créés par une espèce alien désirant la planète Terre. Ce jeu, c'est NieR Automata, et comme les jeux précédents, il dispose de fins multiples.

Récemment, ils ont sorti NieR Reincarnation pour les iPhones et autres appareils androïdes. On y incarne une petite fille se baladant dans une tour appelée La Cage. Voila.

Et je ne fais que vous résumer succinctement le début de chaque jeu. C'est dire.

Alors, pour ceux qui y ont joué, que pensez-vous de cette licence ? Qu'est-ce qui vous a marqué ? Qu'est-ce qui ne vous a pas plus ? Pour moi, ce fut une vraie révélation.


Personnellement, il me faut mentionner aussi les musiques de cette licence de jeux. Elles sont tout simplement magnifiques. Et c'est d'autant plus vrai que certaines se retrouvent dans chaque jeu, chaque fois remaniées suffisamment pour donner une nuance d'ambiance différente malgré le fait qu'il soit clair que c'est la même base musicale.
Voici deux musiques que l'on peut trouver dans chaque opus de la licence :



Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités