Shojo Kakumei Utena

Répondre
Avatar du membre
Hylla
Messages : 368
Enregistré le : 06 juin 2020, 11:13
Localisation : On ne sait où, mais résolument pas ici
Contact :

Shojo Kakumei Utena

Message par Hylla »

Bonjour les plumes ! Est-ce que parmi vous certain.e.s ont regardé Shojo Kakumei Utena (Utena la fillette révolutionnaire) ?

Un anime très singulier, et qui a marqué à l'époque une grande rupture avec l'animation de l'époque ! Alors voici... tadadada... la fiche de présentation !

Image
Utena la fillette révolutionnaire est l'histoire d'une jeune fille de 14 ans, Utena, qui a rencontré un prince monté sur un cheval blanc alors qu'elle était très jeune et venait de perdre ses parents. Il lui a offert une bague en souvenir de leur rencontre et elle rêve de le retrouver un jour. Mais surtout, Utena a été si impressionnée par le prince qu'elle souhaite devenir un prince elle-même, bien qu'elle soit une fille.

Élève à l'établissement scolaire Ohtori, elle s'y retrouve mêlée à une étrange compétition entre les membres du conseil des élèves, qui se livrent des duels à l'épée pour obtenir le pouvoir de révolutionner le monde.



Cet anime a profondément marqué mon enfance. Au-delà de m'avoir poussé à faire de l'escrime moi-même, j'ai surtout trouvé en Utena la célébration d'une protagoniste féminine affirmée et forte, qui sortait du cadre des clichés habituels. Au contraire, les cadres sont renversés: de princesse en détresse, Utena a décidé de devenir un prince, et n'a que faire quand on lui explique qu'elle est une fille.

Utena a aussi une mise en scène très intéressante, avec un théâtre d'ombres qui raconte en parallèle des épisodes l'histoire de l'histoire, ou qui ébruite les rumeurs issues des histoires, etc... Plusieurs niveaux de narration, et pourtant, on retrouve aussi le sacrosaint schéma répétitif des animes de l'époque: chaque épisode est une mini-histoire, mais répond à la problématique générale.

Le développement des personnages est riche. Avec la succession de deux arcs, jamais nous n'avons l'impression d'être perdu face à la complexité des protagonistes. Mais plutôt, à chaque épisode, une couche supplémentaire est dévoilée, et nous nous rendons compte chaque fois un peu plus que les personnages sont d'une complexité et d'un développement rares ! Utena aborde aussi la question du genre et de l'identité sexuelle. Je dois vous avouer que quand j'étais petite, je ne comprenais pas quelle était la force évocatrice de ces thèmes, encore plus dans les années 90. J'aimais, car je trouvais que l'anime était plus représentatif de notre monde que d'autres contenus de l'époque, et d'aujourd'hui encore d'ailleurs !

La richesse de cet anime repose aussi sur son symbolisme. Ainsi, si l'on peut avoir des impressions de légèreté à plusieurs épisodes (et notamment les hilarants épisodes consacrés à Nanami), en réalité l'histoire se joue plus sur le plan allégorique que narratif. Au point qu'en le revoyant à des âges très divers et à plusieurs reprises, je suis encore incapable de donner une interprétation durable du dénouement ! Et a priori, je ne suis pas la seule à me poser cette question. Mais ce mystère demeure accepté, car on accepte, quand on aime Utena, qu'il y ait une profondeur qui nous prenne beaucoup de temps de visionnage à atteindre !

Et enfin, car la liste pourrait être longue et que je ne veux pas que vous y laissiez trop de plumes, comme diraient les anglais: LAST BUT NOT LEAST, la musique de cet anime est très puissante. Selon les humeurs, vous aurez le coeur à en écouter des différentes, et certains titres sont d'une beauté très touchante. Je vous partage, à titre d'exemple, celle-ci, Aphrodite of Death, dramatiquement magnifique:

https://www.youtube.com/watch?v=SN4D2EOY6ks

J'espère avoir donné à certain.e.s la curiosité de regarder Utena et surtout avoir donné à ceux qui ont grandi avec une petite madeleine de Proust ;)

Avatar du membre
Notsil
Messages : 74
Enregistré le : 07 juin 2020, 11:48
Localisation : Belgerie
Contact :

Re: Shojo Kakumei Utena

Message par Notsil »

Oh je ne connaissais pas, mais ton résumé fait envie !

J'irai voir ça pour me faire une idée du coup. Tu sais s'il y a beaucoup d'épisodes ?

Avatar du membre
Hylla
Messages : 368
Enregistré le : 06 juin 2020, 11:13
Localisation : On ne sait où, mais résolument pas ici
Contact :

Re: Shojo Kakumei Utena

Message par Hylla »

@Notsil il y a 39 épisodes :) tu me diras ce que tu en penses alors ! Je n’ai rien en tête qui puisse s en rapprocher, c est vraiment un anime unique en son genre !

Avatar du membre
Notsil
Messages : 74
Enregistré le : 07 juin 2020, 11:48
Localisation : Belgerie
Contact :

Re: Shojo Kakumei Utena

Message par Notsil »

J'ai vu les 2 premiers épisodes, mais faut que je refouille parce que c'est galère à trouver ! Le coup de la fiancée me parait un peu bizarre pour l'instant, après normal pour un début. En tout cas j'ai envie de connaitre la suite :)

Avatar du membre
Cricri
Admine
Messages : 477
Enregistré le : 27 nov. 2017, 18:40
Contact :

Re: Shojo Kakumei Utena

Message par Cricri »

J'ai vu, revu et rerevu cet anime. J'en écoute encore les musiques.

Je ne suis pas sûre qu'il soit facile à se procurer, j'avais commandé les deux coffrets des DVD en 2004/2005, ça n'avait pas été simple.

Mais oui, Hylla, tu en parles très bien et clairement c'est la psychologie des personnages (qui se racontent assez peu à travers les dialogues, on est vraiment dans du show don't tell) et la dimension allégorique, presque onirique de l'univers qui m'ont scotchée. Influencée même.

C'était une amie qui m'avait prêté les premiers épisodes (sur VHS) et au début je me disais "Oh là là mais qu'est-ce que c'est que ça ? Des envolées de roses en veux-tu en voilà..." et soudain, le déclic. Plusieurs interprétations sont possibles, oui. L'ambiance est unique en son genre... un petit côté Evangelion dans le procédé narratif, peut-être ?

Utena reste parmi mes grands personnages coups de coeur <3

Avatar du membre
salyna_cushing-p
Messages : 311
Enregistré le : 09 sept. 2019, 20:42
Contact :

Re: Shojo Kakumei Utena

Message par salyna_cushing-p »

Oui ! Mais je trouve que la fin de l'anime par un peu en cacahuète .....
Mais ça reste un manga/anime que j'ai beaucoup aimé et qui fait partie de mes références (et les musiques sont top)

Avatar du membre
Cricri
Admine
Messages : 477
Enregistré le : 27 nov. 2017, 18:40
Contact :

Re: Shojo Kakumei Utena

Message par Cricri »

Ah tiens ? La fin fait partie des raisons pour lesquelles j'ai autant aimé cet anime. Le genre de fin où je peux pas passer à autre chose juste après et où je vais analyser (psychanalyser à ce stade xD) ce que je viens de voir. Ça m'a vraiment passionnée !

Avatar du membre
Hylla
Messages : 368
Enregistré le : 06 juin 2020, 11:13
Localisation : On ne sait où, mais résolument pas ici
Contact :

Re: Shojo Kakumei Utena

Message par Hylla »

Ah tiens, je suis ravie que le sujet de la fin arrive sur le tapis ! Elle me laisse toujours dans une situation paradoxale. Emotionnellement, c'est le pic de la série. J'y trouve les scènes, les plans, les actions les plus marquantes, les plus violentes. Surtout, la fin me laisse dans une situation inédite, car c'est là que mille questions commencent. Sans dire que le reste de l'anime n'en soulevait aucune, bien entendu, il s'agit d'une forme de résolution plus inédite, à laquelle on n'est pas habitué. Et même si c'est le jeu des oeuvres qui nous marquent le plus, je suis incapable de l'interpréter !
Spoiler
Les choses ont-elles vraiment changées après tout ? De nouvelles lettres sont préparées, contenant de nouveaux sceaux de la rose pour choisir de nouveaux duellistes. Malgré la révolution menée par Utena, le système n'est donc pas brisé. Est-elle morte en vain ? Et d'ailleurs, est-elle morte ? Car si la fin est prise allégoriquement, alors elle n'a pas pu mourir, elle s'est affranchie de sa condition. Et Anthy qui prend la décision de la rejoindre : son émancipation est-elle ce qui met fin au rituel de la rose ? Ou pourrait-il continuer avec quelqu'un d'autre ? Dans quelle mesure Akio est-il lié au prince et depuis quand tout cela dure ?
Comme vous le voyez les différents visionnages n'ont fait que me poser encore plus de questions, n'hésitez pas à me partager votre sentiment sur le sujet.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité