La maison dans laquelle

Avatar du membre
Sorryf
Messages : 1865
Enregistré le : 05 oct. 2018, 21:26
Contact :

Re: La maison dans laquelle

Message par Sorryf »

4 ans après ma première lecture, j'ai résolu un des mystères de la Maison ! Je viens le partager ici, dites-moi ce que vous en pensez, ça concerne Lord :
Au début du roman, Lord est en fauteuil, et à la fin il a des béquilles, sans que ce soit expliqué ni commenté. Je considérais pas ça comme un mystère, je me disais juste il va mieux c'est cool, mais en fait je pense qu'il y a bien une explication :
Spoiler
il a été soigné par le Macédonien, dans le chapitre vers la fin de la deuxième partie qui s'appelle "Le spectre", je vous remet le passage :
Noiraud ronflait. La veilleuse de Larry était allumée. Celle du Macédonien aussi. La bouilloire se mit à siffler sur la plaque électrique posée par terre. Apparemment, quelqu'un avait eu envie de boire un thé.
"Tu peux crever !", rugit Noiraud entre deux ronflements.
C'était amusant, pourtant personne ne rit. Le dos trempé de Lord collait au matelas. Son visage était toujours ardent, ses jambes toujours transies. ça lui était déjà arrivé auparavant, mais cette fois-ci il savait que c'était le prix à payer pour l'étrange expérience à laquelle il venait de se livrer. On se chargeait de lui rappeler qu'il n'était qu'une moitié d'homme, avec des jambes de cadavre.
"Non, murmura Lord. Arrête de penser à ça."
Soudain, il se représenta ses jambes mortes d'un bleu violacé tirant sur le blanc, marbrées de taches sombres. Et il commença à se sentir vraiment mal.
Des pas furtifs.
Le Macédonien s'assit à côté de lui et glissa une bouillotte sous la couverture.
"Désolé, je devais attendre que l'eau bouille."
Lord ne dit rien tant que la chaleur n'avait pas fait fondre la glace de ses jambes et n'était pas descendue jusqu'à ses pieds, bien qu'elle soit suffisamment intense pour lui brûler la peau.
"Merci, murmura-t-il enfin. Je ne suis qu'un trouillard. C'est simplement qu'en bas, mon sang circule trop lentement, comme dans une queue de sirène.
- Ne crains rien", lui répondit le Madédonien.
Et il s'en alla. La petite luciole verte de son chevet s'éteignit.
C'est flagrant, non? C'est après cette scène (pas immédiatement après) que Lord est décrit comme utilisant des béquilles. Je pense que le Macédonien n'a pas osé le guérir complètement parce que ce serait trop cramé et qu'il a promis à Sphinx, mais il s'est dit "un petit miracle, ça passe, personne fera le lien" et il lui a envoyé un petit boost, peut-être qu'il voulait juste calmer la douleur mais que ça a été suffisant pour que Lord quitte le fauteuil.
Voila, je suis émerveillée ! Bon si ça se trouve tout le monde avait compris direct sauf moi :'D ou si ça se trouve je suis à côté de la plaque, aussi :'D

Et je conclus avec une petite vidéo d'animation pour ceux qui trainent encore sur ce topic :hug: Attention elle spoile, mais bon je pense qu'il faut avoir lu le livre pour s'en rendre compte.

Avatar du membre
Isapass
Modératrice
Messages : 6284
Enregistré le : 06 janv. 2018, 14:37
Localisation : Euh... je suis où, là ?
Contact :

Re: La maison dans laquelle

Message par Isapass »

@Sorryf Alors très honnêtement, je me rappelle que cette scène m'a toujours paru bizarre, et que je me suis demandé si je ne passais pas à côté de quelque chose :'D . Donc maintenant que je lis ton hypothèse, je comprends mieux pourquoi et je souscris totalement !
J'avais moi aussi imaginé que physiquement, Lord allait mieux, sans faire la relation entre cet épisode et les béquilles.

Argh... comme à chaque nouveau post sur ce topic, ça me donne envie de le relire... :grimace:

Très sympa, la vidéo !

Avatar du membre
Flowrale
Messages : 812
Enregistré le : 19 mars 2018, 22:19
Localisation : Mâcon
Contact :

Re: La maison dans laquelle

Message par Flowrale »

Je découvre ce topic, et ce livre, grâce à vos derniers messages.
Il a l'air vraiment de sortir de l'ordinaire et surtout je suis impressionnée par tout l'enthousiasme que l'on peut lire dans le retours des Plumes ! Je me le note, même si comme Soah, au prime abord la couverture m'aurait fait passer mon chemin (une impression de roman d'horreur).

Très intriguant !

Avatar du membre
Sorryf
Messages : 1865
Enregistré le : 05 oct. 2018, 21:26
Contact :

Re: La maison dans laquelle

Message par Sorryf »

Isapass a écrit : 07 janv. 2024, 23:43 Argh... comme à chaque nouveau post sur ce topic, ça me donne envie de le relire... :grimace:
Mais tu l'as pas relu il y a quelques mois :rofl: ? Je dis ça mais je fais pareil des que j'apprends que quelqu'un le lit, je le relis, je ne veut pas être en reste :tears-joy: (enfin, pas en entier à chaque fois quand meme)

@Flowrale Jette-toi dedans, c'est une expérience unique ! Et ce n'est pas du tout un roman d'horreur... enfin ça peut en être un en vrai, selon comment on prend le livre il peut tout être. "Chacun choisit sa maison..." (je replonge). Pour moi c'est une histoire d'amitiés magiques et d'amour pour l'irréel

Avatar du membre
Mouette
Messages : 727
Enregistré le : 23 avr. 2018, 19:39
Contact :

Re: La maison dans laquelle

Message par Mouette »

@Sorryf Il m'a fallu un peu de temps pour retrouver dans ma mémoire le passage en question, mais j'y suis arrivé.e, et effectivement, je me rappelle que je l'avais trouvé très cryptique lors de la lecture ! Donc merci pour ça haha.

En ce qui me concerne, l'envie de re-lecture est horriiiiiblement présente, mais il faut que je l'éloigne, parce qu'en ce moment je suis en train d'écrire un scénario partiellement inspiré du bouquin, et si je le relis, je vais plus avoir envie d'écrire parce que je me dirai que ce ne sera jamais aussi bien que le livre.

Avatar du membre
Erion
Messages : 39
Enregistré le : 06 janv. 2024, 23:01
Contact :

Re: La maison dans laquelle

Message par Erion »

Bonjour,
Je viens de découvrir ce sujet et j'avoue avoir été intrigué par la description du livre. Je l'ai donc commandé pour voir de quoi il retourne de plus près. Merci !

Avatar du membre
Elora
Messages : 183
Enregistré le : 23 oct. 2020, 13:59
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...
Contact :

Re: La maison dans laquelle

Message par Elora »

Holala, ça fait bien longtemps que j'ai envie de m'exprimer à mon tour et je trouve enfin le temps !

C'est ce topic qui m'a donné envie de lire La maison dans laquelle, et ma grand-mère me l'a fortement recommandé à son tour. Alors je m'y suis plongée. Pour ne plus en ressortir. Je n'avais jamais lu, vu, ressenti une chose pareille, allant de la fascination à l'admiration, de l'admiration à l'étonnement. Car oui, La maison vous retourne, vous prend par les tripes et vous prend tout ce que vous avez.
Dans le livre, l'autrice explique que depuis qu'il a été publié, elle se sent vide. On comprend vite pourquoi. Il nous remplit et nous vide en même temps, et même si ce livre a été ouvert par des millions de mains, on a vraiment le sentiment d'intégrer un cercle privilégié. D'intégré une communauté. D'intégrer une maison.
Approcher de la fin a été un supplice, on ne veut passssss ;( ;( ;( ;( ;( on a juste envie de rester, de s'accrocher au pied du lit de Sphinx, de Fumeur et du Macédonien. On veut rester avec l'Aveugle, le suivre dans sa forêt même si ça fait peur.

Gros coup de coeur sur ce livre et un grand merci à tout ceux qui l'ont conseillé, reconseillé.

Maintenant, je souhaite une bonne lecture à tous les nouveaux lecteurs, et bienvenu dans La maison 😉

Avatar du membre
Isapass
Modératrice
Messages : 6284
Enregistré le : 06 janv. 2018, 14:37
Localisation : Euh... je suis où, là ?
Contact :

Re: La maison dans laquelle

Message par Isapass »

Je viens de découvrir qu'il était sorti en livre audio. C'est vraiment un média que j'adore, alors je pense que je vais tester.
Je vous dirai ce qu'il en est.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités