La maison dans laquelle

Avatar du membre
Joke
Messages : 495
Enregistré le : 23 mai 2018, 01:46
Contact :

Re: La maison dans laquelle

Message par Joke »

Merci pour ton adorable clin d’œil @Hinata , ça m’a trop touchée :hug:
Spoiler
J’ai pas une grosse culture musicale, mais Creep est une de mes chansons préférées depuis que je suis ado, et ton message m’a fait repenser à un moment magique que j’ai eu la chance de vivre, à l'époque où j’étais une petite minette de 19 ans, j’avais été secouriste sur un concert mythique de Radiohead, c'était un très beau moment, et ton post m’a fait remonter un de ces souvenirs uniques, tu sais, un de ces petits moments suspendus, dont on se souviendra toute sa vie, mais auxquels on ne repense finalement que très rarement, pris dans la foule de tous les autres souvenirs (les plus beaux, les essentiels, et aussi les moins beaux) qu’on construit après.
Du coup, quand l’un d’entre eux un peu oublié remonte comme ça en mémoire, par la magie d’une évocation, c’est si bien ! Tu as été ma bulle de champagne de la soirée ;)
Et ton dessin de Fumeur ! C'est vraiment magnifique, je le trouve très juste, la symbolique est parfaite. Tiens d’ailleurs, en y réfléchissant, KarmaPolice lui irait bien aussi, pour son vécu dans la Maison : « I’ve given all I can, that’s not enough » « For a minute there I lost myself » « This is what you get when you messssssssss with us… »

C'est super de voir comme toutes tes lectures t'inspirent et sont vecteurs de belles créations chez toi, avec toujours ce don pour transmettre l'émotion ! Je ne sais pas quand je repasserai par ici, je passe épisodiquement, mais je jette toujours un petit coup d'oeil aux copains quand je suis de passage, et c'est toujours un plaisir de lire tes avancées et ton enthousiasme ! <3

Avatar du membre
Hinata
Messages : 775
Enregistré le : 24 mars 2019, 16:56
Localisation : Lyon
Contact :

Re: La maison dans laquelle

Message par Hinata »

awww merci beaucoup @Isapass :hug: :hug:
Mais oui, les personnages sont tous fascinants à leur manière, c'est incroyable * - *

Raaah merciii @itchane <3 Et je comprends haha, moi-même je me suis donné envie de le relire XD XD

@Joke Aww <3 <3 <3 <3 <3 Je savais pas si tu verrais mon message haha, je suis très contente qu'en plus ça ait pu te rappeler un bon souvenir enfoui :hug: :hug: Et je valide Karmapolice !! Ah et c'est pas RadioHead, mais perso j'ai aussi pas mal pensé au titre Heathens de Twenty-One Pilot, parce que pareil que La Maison, c'est une musique qui suscite chez moi un mélange de malaise et de gros kif haha, je me lasse pas de l'écouter, et je sais que je me lasserai pas non plus de relire La Maison dans Laquelle dans quelques années <3


Ouiiiiii !!! Merci @Sorryf, le lien fonctionne !!! Rah la la, ils sont tous trop cool !! *-*

Et comme je suis ingérable, j'ai de nouveau un fanart à vous montrer, je vous laisse deviner qui c'est :smirk:
Spoiler
Image
L'idée de base de ce dessin c'est que je voulais lui mettre du plâtre blanc partout autour de la bouche (parce que oui, ça m'a marqué que entre deux passages bien badass, l'Aveugle aille bouffer les murs XD) mais finalement avec les jeux de lumière et son teint de peau tout palot ça ne se voit pas du tout :rofl: :rofl: Enfin bref, c'est pas grave, j'espère qu'il vous plaît :sunglasses:

Avatar du membre
Isapass
Modératrice
Messages : 6272
Enregistré le : 06 janv. 2018, 14:37
Localisation : Euh... je suis où, là ?
Contact :

Re: La maison dans laquelle

Message par Isapass »

@Hinata Superbe !
Moi aussi c'était un des trucs qui m'avaient marquée à fond ! D'ailleurs dans mon énorme post au début du topic où j'ai donné mes impressions quand j'ai fermé le bouquin, j'avais mis la citation correspondante, je crois.
Spoiler
Telle ne pouvait qu'être la Maison d'Élan. La nuit, je mangeais des morceaux de ses murs en croyant que je me rapprocherais de lui. Il était le dieu de ce lieu, le dieu de ses forêts, de son marais, de ses routes mystérieuses.
(j'en avais cité plus, mais c'est cette phrase la plus importante).

Avatar du membre
Sorryf
Messages : 1867
Enregistré le : 05 oct. 2018, 21:26
Contact :

Re: La maison dans laquelle

Message par Sorryf »

@Hinata Waouh ! Tu nous régales ! ce dessin de l'Aveugle est superbe aussi
Spoiler
et ça partait mal, il mange du plâtre quand meme :rofl:
Je ne parle pas un seul mot de russe, mais à force d'avoir tapé les noms en russes dans les moteurs de recherche pour trouver des fanarts, j'ai reconnu quelques noms, notamment un "la maison dans laquelle "en haut à droite ?
Hate de le voir sur insta <3 en attendant je l'ai ajouté au dossier

Avatar du membre
Audrey Lys
Messages : 5521
Enregistré le : 30 août 2018, 14:27
Contact :

Re: La maison dans laquelle

Message par Audrey Lys »

Ouaaaah il est génial ce fanart @Hinata ! :heart_eyes:

Avatar du membre
MbuTseTseFly
Messages : 178
Enregistré le : 09 avr. 2020, 11:00
Contact :

Re: La maison dans laquelle

Message par MbuTseTseFly »

Je me suis plongée dedans, déjà vers la page 300 après une semaine (je dois aussi dormir la nuit) mais je suis sous le charme, imprégnée et je ne saurais dire pourquoi. Au départ, il ne se passe pas grand chose, mais on ressent, on voyage - on change d'univers et on s'y balade tout perdu à se demander ce qu'on fout là. je crois que ce qui m'a vraiment donné envie de le lire après vous (pluriel) avoir lues en parler, c'est le fait que l'auteur ne veut plus écrire, se sent vidée. Et oui, je comprends, elle a pondu un univers et chaque fois que j'ouvre ce livre, j'ai l'impression de plonger.

Je peux aussi comprendre qu'il puisse ne pas plaire - pour le fait que comme je l'ai dit, il ne s'y passe pas grand chose si c'est de l'action que l'on chercher mais aussi pour le côté malsain ou étouffant - il ne faut pas être claustro pour le lire. Je me sens comme ces fantômes d'adultes qui errent dans les couloirs, invisibles - à la fois étrangère et voyeuse mais un peu invitée aussi à travers les yeux de ces nouveaux qui eux-mêmes se sentent étrangers. J'ai un peu de mal à suivre les noms et les catégories mais le petit résumé des chambres à la fin du livre aide.

J'ai trouvé assez dingue les détails sur le livre en tant qu'objet: nom du papier, qualité, toutes les couleurs utilisées....

Bref, je n'ai pas fini mais je tenais à te le dire: merci d'avoir piqué ma curiosité pour cet ovni (qui me muscle le bras et malheureusement, au lit, à une sale tendance à me tomber sur la face quand je m'endors - aouch.)

Ah, j'oubliais... Hinata a bcp de talent! Mais j'ai été surtout intriguée par l'illustration qui les réunit - certains ressemblent bien à ce que j'imaginais (bien que je vis Chacal plutôt noiraud, la personnalité c'est bien ça), d'autres comme le Macédonien et surtout Loup sont loin de mon idée mais j'ai bien aimé contempler l'image. Lord est très ressemblant.

Avatar du membre
Nanouchka
Messages : 266
Enregistré le : 05 déc. 2021, 16:36
Contact :

Re: La maison dans laquelle

Message par Nanouchka »

Non, mais parce que je voulais juste dire que, quand j'ai vu que ce post existait, mon coeur s'est arrêté, et que ça c'était il y a des semaines. Je reviens maintenant, remise du fait que d'autres gens que moi aient lu ce roman.

La maison dans laquelle a été l'une des plus belles lectures de mon existence, et on est sur une existence de lecture assidue. C'est une libraire qui me l'a recommandé, avec un de ces enthousiasmes qui peuvent passer pour flippants et face auxquels je me dis "ah oui, si on en est là, c'est qu'il y a de la magie dans ce bouquin". Et de la magie, il y en a eu. J'ai mangé le livre en une semaine où il neigeait constamment - ou du moins c'est l'impression que j'en ai gardé, d'être chez moi avec mes litres de thé, une couverture, la neige qui grimpait sur le rebord de fenêtre, et les mille voix de ce roman. Peut-être qu'un jour je lirai les 22 pages que vous avez écrites sur les personnages et les intrigues, mais je pense que ce sera plutôt aux alentours de ma deuxième ou troisième lecture, quand ce sera devenu autre chose que de l'émotion pure et électrique, qu'il y aura eu un retour d'analyse et de neurones.

Par ailleurs, j'avais fait des recherches sur l'auteur, qui a lâché genre deux interviews dans sa vie, donc j'étais en décès, et en même temps je la trouvais d'autant plus cool d'être quasi introuvable sur la toile. Et à chaque fois que je vais en librairie, je cherche son nom, au cas où il y aurait un nouveau livre. Le jour où ce sera le cas, wahla, ce sera Noël en juin.

Avatar du membre
Sorryf
Messages : 1867
Enregistré le : 05 oct. 2018, 21:26
Contact :

Re: La maison dans laquelle

Message par Sorryf »

Lors de ma dernière crise de frénésie de maison dans laquelle, j'ai trouvé cette vidéo, elle m'a tellement émue, je résiste pas à vous la partager ! tellement d'amour dans ce petit cahier ;(




et ce petit clip que je trouve super aussi, il me semble qu'on a pas le droit de mettre 2 videos par post alors je met juste le lien : https://www.youtube.com/watch?v=BtHvHijzLYI

Je t'aime, maison ;(

Avatar du membre
EryBlack
Messages : 1491
Enregistré le : 26 déc. 2017, 17:16
Localisation : À l'auberge d'Azar Kazara
Contact :

Re: La maison dans laquelle

Message par EryBlack »

Ça fait trop longtemps, j'ai pas réussi à reconnaître tout le monde ;( Mais quel beau carnet !!

J'ai découvert ce week-end que ma soeur venait de terminer la version poche de La maison dans laquelle ! Ça m'a fait trop plaisir ! Elle a un peu la même impression que moi : c'est fou, c'est incroyable, mais on passe (en ce qui nous concerne en tout cas) à côté de pas mal de trucs, ça donne envie de relire et à la fois... fiouh ! Ce n'est pas donné à la première venue de percer les secrets de la maison ! En tout cas ça fait plaiz de voir que ce bouquin se répand :hug: Et je me suis dit que ça te ferait plaiz de le savoir Sorryf :laughing:

Avatar du membre
Isapass
Modératrice
Messages : 6272
Enregistré le : 06 janv. 2018, 14:37
Localisation : Euh... je suis où, là ?
Contact :

Re: La maison dans laquelle

Message par Isapass »

Je suis justement en train de le relire ! La lecture, riche de tous les échanges passionnés que nous avions eus, est assez différente de la première, mais toujours fascinante. Il y a des éléments qui me paraissent évidents alors que j'étais passée à côté la première fois. J'ai l'impression de retrouver des amis précieux.
D'ailleurs je suis dans le dernier quart et je freine des quatre fers, à la fois parce que j'appréhende de redécouvrir la fin, et parce que je n'ai pas envie de sortir de la Maison (ça ça n'a pas changé).

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités