Créer son intrigue

Avatar du membre
Hylla
Messages : 355
Enregistré le : 06 juin 2020, 11:13
Localisation : On ne sait où, mais résolument pas ici
Contact :

Re: Créer son intrigue

Message par Hylla »

Hello :) c'est intéressant ça, comme question ! J'imagine que chacun a ses méthodes pour trouver son fil rouge à travers l'histoire...

Pour ma part, j'écris de la fantasy et j'ai d'abord fait beaucoup de worldbuilding. J'avais pensé à plusieurs évènements qui jalonneraient l'histoire de mon monde, j'avais certaines périodes plus en détail dans ma tête, puis une famille, puis quelques personnages, etc. J'ai passé du temps à écrire sur cette histoire et avorté quelques jets. Et l'intrigue était notamment l'un des problèmes alors.

Les choses se sont débloquées quand j'ai découvert quel personnage était le plus adéquat pour catalyser plusieurs conflits de mon histoire, et de là, en créant le personnage, l'intrigue a émergé. J'avais enfin l'intrigue de mon personnage au sein de l'histoire.


Mais tout dépend aussi de ce que tu écris. Certains auteurs parlent de "plot of action" et de "plot of character". Selon le type d'histoires que tu écris, mettre en place une intrigue peut aussi poser des questions différentes.

Avatar du membre
JuEwany66
Messages : 32
Enregistré le : 18 févr. 2021, 15:01
Contact :

Re: Créer son intrigue

Message par JuEwany66 »

Hello !
Très chouette question ! Je me suis aventurée en quête de réponses, car tout comme toi, j'ai l'impression qu'il n'y a pas vraiment de méthode. D'ailleurs, j'ai cru lire que chacun avait sa manière de procéder. J'ai du mal à me situer entre architecte et jardinier (même si je trouve ces images très parlantes !) : je suis quelqu'un d'assez carré dans la vie quotidienne, mais pourtant, lorsque j'écris, j'ai beaucoup de mal à travailler avec des plans hyper détaillés. (Ceux qui préparent un plan pour chaque chapitre, comment faites-vous ? J'ai déjà testé, le plan initial va vite déchanter :'D ) Disons que j'ai une ligne directrice de base, à laquelle va venir se greffer une kyrielle d'événements que j'inventerai en écrivant. Pour Le Carré des Berlues je savais que je voulais parler d'une histoire de sirènes, alors je me suis demandé "D'où viennent ces créatures ? Qui voudrait prendre part à une telle expédition ? Pour quelle(s) raison(s) ? Qu'est-ce que ça apporterait aux protagonistes ?" Et ainsi de suite !

Morgane64
Messages : 84
Enregistré le : 27 janv. 2021, 12:20
Localisation : Je me le demande un peu tous les jours
Contact :

Re: Créer son intrigue

Message par Morgane64 »

Coucou !
Effectivement, question trèèèèèès intéressante.
Je serais tentée de répondre comme @Hylla cela dépend.
Il y a autant de façon de procéder que de personnalités, il me semble, et au vu de vos retours. Chacun a sa méthode.
Je serais bien en peine de prescrire une façon imparable d'élaborer une intrigue.
Je peux juste vous donner mon parcours, si cela peut aider...
Je suis juste partie d'une idée et d'une envie. Ecrire une histoire qui se passerait dans ma région. Point de départ. J'ai ensuite réfléchi à tout ce qu'y m'intéressait et que je voulais inclure dans mon roman. J'ai pris des notes (des milliers). J'ai laissé mijoter.
J'ai commencé à rédiger quand j'ai eu mes personnages en tête. Je ne peux pas dire que j'avais d'intrigue dans la mesure où je n'avais pas ma fin. Mais j'ai lâché prise là-dessus (c'est la prof de yoga qui parle ).J'ai laissé faire mes personnages (ils ont souvent pris des chemins que je n'attendais pas), j'ai laissé faire le plaisir que j'avais à les faire évoluer dans mon petit monde. Tout en gardant à l'esprit une certaine clarté d'intention : quoiqu'il leur arrive, il fallait que ce soit fluide, logique, il ne fallait pas que le lecteur puisse se dire "mais qu'est-ce que cela vient faire là ?".
Ce que je veux dire, c'est qu'il faut se faire confiance à partir du moment où on est passionné par un sujet, où on veut le faire partager. Il faut cibler son intention. Du plaisir que l'on a à rédiger naîtra l'intrigue. Ou elle s'affinera. J'ai vraiment eu de bonnes surprises en me laissant guider (même si parfois j'ai eu des doutes) à la fois par mon envie et par mes personnages une fois que je savais où les faire évoluer, et dans quel milieu.
Ce n'est que mon expérience de la création d'une intrigue. J'espère que ça va aider. Je sais que beaucoup d'auteurs s'angoissent sur cette question.

Prudence
Messages : 66
Enregistré le : 27 juin 2020, 13:51
Contact :

Re: Créer son intrigue

Message par Prudence »

Hey ! Je fais remonter le topic à la surface ^^

Ce que vous dites est super intéressant, lire ce que vos expériences est très enrichissant. :D Je crois que j'ai un peu fait comme vous. Tout vient d'une pensée que j'ai pris par la main et que j'ai décidé de développer.

Il y avait un point de départ, une scène et des personnages dans la tête. Ça c'est fait très progressivement, ça a germé très lentement, si bien que maintenant, mon histoire a des racines solides et mon monde tient debout (en tout cas, c'est clair dans mon petit cerveau, je me souviens de sa construction et de ce qu'il doit se passer xD).
Après cette scène que j'ai construite à partir de ce que j'aimais retrouver dans les livres (à l'époque, un directeur étrange associé à un orphelinat lugubre tout aussi étrange :dizzy: ), il me fallait quelque chose à raconter. Alors, j'ai cherché, j'ai rencontré des personnages puis tout un monde. Des antagonistes ensuite. Et j'ai fait les liens entre eux. J'ai essayé de faire converger leurs motivations et leurs histoires dans un même sens, et petit à petit, mon intrigue et ses sous-intrigues se sont développées. En fait, pour résumer, je représenterais mon intrigue par des points (des personnages, des objets, des choses, des situations) qui "se déplacent", qui "vivent leur vie", comme on dit, et qui ont besoin d'être liés et d’interagir entre eux pour avancer. En tout cas, lier les choses entre elles m'a permis de débloquer pas mal de situations. Et comme Mathilde Blue et dodoreve, j'aime bien avoir un titre et remplir les blancs autour. :DD Mi-architecte, mi-jardinière. :party:

Je ne sais pas si c'est très clair (ah, et je suis désolée si mon message prend des airs de discours de maître d'école, hum hum...) :monocle: xD

Avatar du membre
Cherry
Messages : 487
Enregistré le : 11 mars 2018, 23:47
Localisation : ici c'est Grenoble
Contact :

Re: Créer son intrigue

Message par Cherry »

@Prudence contente de te revoir ;) haha moi aussi je me décris comme mi-jardinière et mi-architecte :DD

Avatar du membre
Louis.W
Messages : 83
Enregistré le : 17 juil. 2020, 17:22
Contact :

Re: Créer son intrigue

Message par Louis.W »

Hello

Personnellement je commence une histoire uniquement pour raconter une fin précise. Du coup j'ai déjà une idée vague de l'intrigue il y a cette scène de fin et cette chose que je veux raconter. Ensuite j'établis des personnages et un peu les personnalités qui vont me permettre d'atteindre ce point. Puis je réfléchis à des moments clés qui me feront avancer vers cet objectif. Et ensuite en lisant je laisse les personnages prendre vie. Je laisse leur personnalité s'exprimer et j'essaie de ne pas les brider. Je leur permets donc de modifier tout ce qu'ils veulent, tant que ça ne change pas ce que l'histoire devait raconter à la fin. Mais vu que généralement ils ont été créés pour atteindre cette fin, j'ai des petits changements mais rarement des trucs qui vont à l'encontre de la finalité.

Avatar du membre
HarleyAWarren
Messages : 112
Enregistré le : 18 janv. 2021, 10:37
Contact :

Re: Créer son intrigue

Message par HarleyAWarren »

Louis.W a écrit : 08 avr. 2021, 04:14 Personnellement je commence une histoire uniquement pour raconter une fin précise.
Oh, un autre auteur qui commence par la fin :D

Je suis un peu pareille, j'ai très souvent une scène de fin (ou en tout cas, très proche de la fin) en tête et je remonte toute l'histoire à rebours jusqu'au moment où elle commence vraiment. Il faut dire que quand on écrit du thriller, c'est quasi obligé de savoir comment le noeud de l'intrigue va se déméler avant de se lancer et je suis toujours un peu interloquée quand je vois des auteur.e.s qui se lancent dans la rédaction sans aucune idée de comment l'histoire va se finir. Comment vous faites, les gens ? :screaming:

Avatar du membre
EryBlack
Messages : 959
Enregistré le : 26 déc. 2017, 17:16
Localisation : À l'auberge d'Azar Kazara
Contact :

Re: Créer son intrigue

Message par EryBlack »

Sujet super intéressant, avec des réponses bien intéressantes aussi !

Alors voilà, moi j'ai trouvé où je me situe grâce à @Gobbolino :
J'aime bien l'image du randonneur ou de la randonneuse, aussi. L'auteur est vu comme une personne qui se promène, et découvre, au fur et à mesure qu'elle écrit de nouvelles perspectives du paysage où elle était en train d'évoluer.
C'est exactement ça, c'est fou ! Quand j'ai commencé mon histoire pour le PaNo de l'été 2014* (... bwaaaah c'est si loin), j'avais l'impression d'avancer sur un chemin brumeux ; à chaque pas, je vois un peu plus loin, mais l'essentiel du chemin reste dans la brume. J'ai adoré faire ça parce que c'est un peu comme si je lisais moi-même ma propre histoire. Par contre, c'est un enfer sans fin de réécritures, preuve en est que je suis toujours sur mon tome 1.
(*Fun fact : lors de ce PaNo, mon équipe s'appelait justement "les Randonneurs à vapeur" hahahaahaha)

Et d'ailleurs :
Louis.W a écrit : 08 avr. 2021, 04:14 Personnellement je commence une histoire uniquement pour raconter une fin précise. Du coup j'ai déjà une idée vague de l'intrigue il y a cette scène de fin et cette chose que je veux raconter. Ensuite j'établis des personnages et un peu les personnalités qui vont me permettre d'atteindre ce point. Puis je réfléchis à des moments clés qui me feront avancer vers cet objectif. Et ensuite en lisant je laisse les personnages prendre vie. Je laisse leur personnalité s'exprimer et j'essaie de ne pas les brider. Je leur permets donc de modifier tout ce qu'ils veulent, tant que ça ne change pas ce que l'histoire devait raconter à la fin. Mais vu que généralement ils ont été créés pour atteindre cette fin, j'ai des petits changements mais rarement des trucs qui vont à l'encontre de la finalité.
Mais j'ai TELLEMENT de respect pour toi :dizzy: Je suis incapable de commencer par la fin, pourtant j'aimerais beaucoup. C'est l'inverse pour moi : je vois la situation initiale, elle me plaît, du coup j'écris dessus et si ça prend bien, je continue. Pour le Grand Retour, j'avais aussi l'élément déclencheur, c'est ce qui m'a portée. Mais la suite est si floue ! Et la fin, je commence tout juste à l'entrevoir nettement !
J'aimerais réussir à travailler jusqu'à pouvoir prévoir une histoire en partant de sa fin. Parce que jusqu'ici, je ne construis pas vraiment des intrigues, je bricole avec ce qui se présente. J'aime bien, hein, mais j'aimerais m'améliorer.

Il y a un dernier truc : avec Le Grand Retour, d'une certaine façon, j'ai commencé l'intrigue par le milieu. C'est-à-dire qu'il y a un mystère, plein de choses qui se sont passées il y a longtemps (voire très, très longtemps) et qui influencent le présent. Et ce qui est fou, et franchement j'ai honte, c'est que jusqu'à récemment, je n'avais moi-même qu'une idée assez vague de ce qui s'était passé et de ce qui se passerait ensuite. :'D C'est un grave problème, je pense, quand on se prétend autrice. Je ne referai plus jamais ça. C'était un super voyage mais plus jamais xD Je présente mes excuses solennelles à tou-te-s mes lecteurs-lectrices de la première heure.

La leçon que j'en tire, c'est que c'est possible de complètement bricoler une intrigue à l'improviste, au fil de l'écriture ; parce que je suis fière du résultat aujourd'hui. C'est possible, mais ce n'est pas forcément souhaitable car c'est chronophage. C'est pour ça que j'aimerais m'entraîner à construire des intrigues, et ces derniers temps je me dis qu'écrire des nouvelles serait un bon entraînement pour cela. Plus c'est court, moins on peut se cacher derrière la brume et les mystères.

Avatar du membre
Gabhany
Messages : 1778
Enregistré le : 01 août 2018, 11:44
Contact :

Re: Créer son intrigue

Message par Gabhany »

Je remonte le topic à mon tour (parce que ça fait longtemps que je veux réagir XD). C'est une question très intéressante, merci @Mathilde Blue !J'aime assez l'image de @Gobbolino de l'auteur-randonneur, mais chez moi ce n'est que pour le début ^^ il arrive un moment dans l'écriture où j'ai besoin de poser les choses pour savoir où je vais, sinon je m'essouffle. Sur l'AdlM, j'ai l'impression que j'ai fait un peu de tout :
- je suis partie d'une situation et d'un personnage qui me plaisaient
- j'ai commencé à poser les premiers éléments
- J'en ai eu tellement que j'ai décidé que la première idée et le premier perso seraient en fait dans le tome 2 XD
-Et puis j'ai imaginé l'histoire (du coup en connaissant la fin) du perso n°2 qui s'est révélé être Kiaraan, ma protagoniste du tome 1.

Du coup je pourrais me qualifier de archidonier XD

Avatar du membre
Louis.W
Messages : 83
Enregistré le : 17 juil. 2020, 17:22
Contact :

Re: Créer son intrigue

Message par Louis.W »

EryBlack a écrit : 08 avr. 2021, 11:45

Mais j'ai TELLEMENT de respect pour toi :dizzy: Je suis incapable de commencer par la fin, pourtant j'aimerais beaucoup. C'est l'inverse pour moi : je vois la situation initiale, elle me plaît, du coup j'écris dessus et si ça prend bien, je continue. Pour le Grand Retour, j'avais aussi l'élément déclencheur, c'est ce qui m'a portée. Mais la suite est si floue ! Et la fin, je commence tout juste à l'entrevoir nettement !
En fait il m'arrive bien sûr d'avoir une situation de début, en réalité je pense que 50% du temps même j'ai une idée du début et 50 autres pourcent je commence par la fin.

En revanche même si j'ai une idée de début. Je n'avance pas loin sans connaître la fin. Je n'écris pas 5000 mots sans connaître la fin. J'ai ce besoin que chaque partie de mon texte soit cohérente structurée que tous les légos s'emboîtent les uns dans les autres pour au final ne former une figure qui ne raconte que la fin. Du coup c'est même plus un blocage mental. Je ne me permets pas d'écrire une histoire dont la fin ne serait pas liée au début. Et je pense que c'est dû à ce que j'aime quand je consomme.
Le sentiment le plus plaisant quand je lis c'est de réaliser que j'ai "manquer quelques choses qui expliquaient le pourquoi du comment du moment actuel". J'aime me dire que si j'avais bien lu cette ligne à la page une, j'aurais pu comprendre l'élément de la page 137 et du coup anticipé la situation de la page 200.

C'est vraiment un puzzle mais c'est ce que j'aime le plus à la lecture. Je me dis en lisant "comment l'auteur à pu penser à tout ça" "comment je n'ai pas réalisé ça avant" ahah.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités