Qu'est-ce qui rend un personnage attachant ?

Avatar du membre
Lohiel
Messages : 240
Enregistré le : 06 nov. 2019, 22:13
Contact :

Re: Qu'est-ce qui rend un personnage attachant ?

Message par Lohiel »

Merci de ton message @Phosphorus :rose:

Non, en fait, ça n'avait pas un intérêt majeur... justement parce que ces personnages principaux étaient de ceux qui commençaient à secouer le cocotier (forcément, d'ailleurs... c'est ceux qui ont un destin dont on raconte l'histoire). Donc je pouvais très bien les faire passer de l'autre côté du miroir, tout de suite, ça ne faisait que les renforcer dans leur démarche. Par exemple : je parle d'une société où les enfants sont souvent élevés loin de leurs parents (comme à l'époque où on les mettait en nourrice à la campagne, en fait, car la mortalité étant forte, il était dangereux de s'y attacher trop tôt)... J'ai modifié pour que mes personnages en souffrent de manière explicite, sentent que "quelque chose cloche" , ce qui est largement plus vraisemblable pour un lecteur contemporain, au final. Et plus impliquant.

Je me dis parfois que l'horlogerie du suspense étant très épineuse à élaborer, dans cette histoire, j'ai peut-être écrit ce premier jet en m'y consacrant totalement, sans pouvoir vraiment penser au reste des exigences romanesques, il y a avait déjà énormément à ajuster... mais je sentais qu'il restait une faille, c'est pourquoi je n'ai amorcé aucune diffusion. Et je rends grâce au bêta-lecteur qui m'a fait mettre le doigt dessus, grâce à ses mots très clairs.

Cela m'a par ailleurs rappelé quelque chose que je savais sans avoir compris la profondeur de l'idée... Certains maîtres disent (Le Guin, King, si ma mémoire est bonne) que "tout part du personnage". C'était une manière très nette de l'expérimenter et du coup, une excellente expérience.

Lo :hibiscus:

Avatar du membre
Phosphorus
Messages : 112
Enregistré le : 16 avr. 2018, 13:17
Contact :

Re: Qu'est-ce qui rend un personnage attachant ?

Message par Phosphorus »

Merci pour cet éclairage, @Lohiel
Il faut que j'y réfléchisse car pour ma part, je ne peux pas le gommer aussi facilement. Quand e pense à livre comme "Le Passeur", je me dis que l'ensemble des personnages n'est pas très attachant au départ, et pourtant, il finit bel et bien par se créer un lien avec le lecteur... Mystère.
Peut-être aussi le fait de relire mon manuscrit après un temps de pause m'aidera à y voir plus clair !

Avatar du membre
Lohiel
Messages : 240
Enregistré le : 06 nov. 2019, 22:13
Contact :

Re: Qu'est-ce qui rend un personnage attachant ?

Message par Lohiel »

.../...

Du coup, je rajoute quelque chose, @Phosphorus :cherry_blossom:

Quand tu lis "Gagner la guerre" de Jaworski, le personnage n'est pas attachant du tout. C'est un immonde salaud, même, et l'auteur ne varie pas un instant de cette ligne. Irrécupérable, point. Pourtant le bouquin est considéré comme un des meilleurs en fantasy, ces dernières années.
Mais ce héros, il a des sentiments, qu'on peut comprendre et reconnaître. La peur, l’humiliation, la colère, la détresse, la douleur... par moments, il est drôle, une sorte d'humour désespéré qui reste peut-être son seul honneur. Il ne s'illusionne même pas sur sa bassesse, il veut juste réussir à survivre. Et il y a la petite séquence de son enfance où on mesure la profondeur de sa blessure. Comment il a pu tomber si bas (mais ça ne suffit bien sûr pas à excuser ses crimes).
Donc le souci, ce n'est peut-être pas l'attachement du lecteur, mais peut-être seulement ces traits bien humains, ces émotions, ces réactions qui se ressemblent chez tout le monde, et qui vont au final résonner en nous et faire que l'on se soucie du destin du personnage, quels que soient nos sentiments à son égard.

Et si tu veux décrire un personnage qui n'a pas de sentiments, ma conviction est qu'il faut un contrepoids fort, un autre regard (sous n'importe quelle forme, un autre personnage ou un locuteur), qui guidera le regard du lecteur dans l'approche de ce drame si particulier.

Lo :hibiscus:

Avatar du membre
Phosphorus
Messages : 112
Enregistré le : 16 avr. 2018, 13:17
Contact :

Re: Qu'est-ce qui rend un personnage attachant ?

Message par Phosphorus »

Tes explications sont vraiment claires et limpides, @Lohiel ! Mais ça ne fait que confirmer que je suis bien dans la panade :'D
Je suis en effet dans l'option 2, et je me suis coincé tout seul : je vois difficilement comment intégrer le contrepoids que tu évoques...
Mais tout ça donne du grain à moudre, il faut que ça mouline...!

Avatar du membre
Elora
Messages : 43
Enregistré le : 23 oct. 2020, 13:59
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...
Contact :

Re: Qu'est-ce qui rend un personnage attachant ?

Message par Elora »

Souvent, on s'attache aux personnages qui ne sont pas parfait, qui ont des défauts mais aussi quelques qualités, qui sont... humain. Un personnage parfait qui ne fait rien n'est pas intéressant, ni attachant ! L'attachement nait au-fur-et-à mesure, quand on voit de ce qu'il est capable, ce qu'il est prêt à faire et ce qu'il traverse.
Je pense aussi que ce qui nous les fait apprécier, c'est de les voir galérer pour réussir quelque chose (c'est pas très sympa :'D mais c'est quand même mieux que de les voir assis tout le long dans leur canapé, en train de boire du coca et de ne rien faire), car quand le personnage risque sa vie, on est souvent tendu à l'extrême en se disant "non ! Pourquoi ! Tu ne peux pas mourir !!!" Sans le savoir et en un instant, on s'attache. Il y a aussi par rapport au caractère du personnage, et selon ce qu'il a vécu dans sa vie, il nous fait penser à nous, et je pense que ça, ça compte beaucoup.
Oh ! Et j'allais oublier, voir le personnage évoluer est quand même important dans l'attachement qu'on lui porte !

Avatar du membre
PoissonDArgent
Messages : 7
Enregistré le : 18 oct. 2020, 13:40

Re: Qu'est-ce qui rend un personnage attachant ?

Message par PoissonDArgent »

Un personnage cohérent, peu importe son importance, avec l'univers dans lequel il évolue.

La cohérence est, pour moi, la fondation d'un personnage, même si il est fou ou cruel.
C'est un lien entre la fiction de l'oeuvre et ma réalité qui permet de maintenir une suspension d'incrédulité.

Ensute il peut avoir confusion sur la définition que l'on porte au terme "attachant".
Un personnage "attachant" est, pour moi, "comprehensible" pas forcement "mémorable", "agréable" ou "morale".

Sinon merci à tout le monde, c'est plaisant de voir le point de vue de chacun.

Avatar du membre
Averina
Messages : 13
Enregistré le : 09 déc. 2020, 21:45
Contact :

Re: Qu'est-ce qui rend un personnage attachant ?

Message par Averina »

Je pense comme @Elora !

Je m'attache rapidement a des personnages quand je peux m'identifier à eux, et même s'ils ne traversent pas quelque chose que j'ai vécus j'apprécie une manière réaliste de montrer qu'ils ont des problèmes. Les défauts sont important, je dirais même parfois plus que les qualités car ils empêchent de mettre les persos sur un piédestal.

Je trouve ça aussi bien que ses persos me font rire car personnellement je m'attache au persos qui on un caractère plutôt exubérant.

Avatar du membre
A.C. Castelein
Messages : 89
Enregistré le : 21 nov. 2020, 17:53
Localisation : France
Contact :

Re: Qu'est-ce qui rend un personnage attachant ?

Message par A.C. Castelein »

Gabhany a écrit : 24 sept. 2020, 13:30
Mais je me demande quand même, s'il faut qu'un personnage ait certaines qualités, voire certains défauts, pour qu'il soit attachant ? Ou est-ce que c'est uniquement les aventures qu'il suit ou subit qui le rendent attachant ? Parce qu'on s'attache vachement à un perso en galère, c'est bien connu, exemple Tyrion dans GoT.

Et vous, qu'en pensez-vous ?
Je dirai que, ce qui rend un personnage attachant c'est notre capacité à entrer en empathie avec lui. Ce sont ses imperfections, ses manies, ses galères, son vécu... En fait, un personnage devient attachant si on arrive à entrer en résonnance avec lui, s'il nous rappelle nous-mêmes, quelqu'un qu'on connaît... Rencontrer un personnage, c'est un peu comme rencontrer une nouvelle personne, en fait, quand on y réfléchit. Il y a des personnages qu'on va trouver attachants, d'autres qui nous laisseront indifférents et d'autres qu'on va cordialement détester XD

Petit plus si le personnage a des points faibles tout simples, qui le rend plus humain. Genre un personnage qui est arachnophobe, qui a le vertige, qui souffre du mal de mer, qui vomit dès qu'il mange des choux de Bruxelles (comment ça, ça sent le vécu ? Je ne vois pas DU TOUT de quoi vous parlez :DD )...

Avatar du membre
MbuTseTseFly
Messages : 149
Enregistré le : 09 avr. 2020, 11:00
Contact :

Re: Qu'est-ce qui rend un personnage attachant ?

Message par MbuTseTseFly »

Je vais répondre par la question contraire: qu'est-ce qui fait qu'on ne s'attache pas. Je suis en train de lire Vango - ça devrait être plutôt intéressant il y a tous les éléments pour cela et de l'action en veux-tu en voilà, c'est plutôt bien écrit, certains personnages sont plutôt haut en couleurs alors pourquoi, non d'une chaussette, j'accroche pas? Et bien pour commencer je dirais que les personnages ne sont pas haut en couleur mais sensés l'être. En fait, il y a une énorme distance entre les personnages et le lecteur et à mon avis ça vient de l'écriture qui relate des faits sans trop d'émotion. Autrement dit, les personnages sont animés de passions, de sentiments qu'on ressent à peine. On entre pas dans leur peau.

Pour moi un personnage est donc attachant s'il nous fait voir son monde, s'il nous le fait ressentir. C'est le guide qui nous prend la main pour voir à travers ses yeux - il a une couleur qui se nuance ou se transforme, il parle à nos émotions, voire les manipule, il pique la curiosité par ses parties mystérieuses, il est à la fois accessible et inaccessible.

On cite beaucoup La passe-miroir sur le site alors j'aimerais prendre l'exemple de Thorn. Sur Babelio, une critique s'en prend à lui et le perçoit comme violent, l'homme méprisant qui en plus bat sa femme. Je trouve intéressant car en majorité, Thorn attendrit. On s'attendrit même avant Ophélie. Pourtant le gaillard est d'abord présenté sous son plus mauvais jour. Je trouve qu'il a été travaillé avec subtilité sur de petits détails: sa façon de s'étonner, de tricoter des sourcils, de ne plus savoir quoi dire - on laisse au lecteur pénétrer au-delà de son armure de froideur avant même qu'Ophélie la transperce elle-même et cette vulnérabilité fait ressentir de l'empathie. Du coup, pour beaucoup de lecteurs, tout est pardonné, même le coup de griffe "non contrôlé" qui a tant choqué ou sa froideur. Je pense que c'est un équilibre difficile, subtil. Ne pas en faire trop (ou on va avoir un personnage fait que d'émotions qui pourrait être trop fragile pour plaire) mais animer de manière à en faire un proche du lecteur. Une grande réussite dans un roman, c'est à mon avis ce sentiment de deuil, de quitter un bon ami quand on s'attarde sur le dernier mot.

Avatar du membre
Aranck
Messages : 1301
Enregistré le : 06 janv. 2018, 13:56
Contact :

Re: Qu'est-ce qui rend un personnage attachant ?

Message par Aranck »

Je plussoie @Gabhany
A.C. Castelein a écrit : 10 déc. 2020, 19:01 Je dirai que, ce qui rend un personnage attachant c’est notre capacité à entrer en empathie avec lui. Ce sont ses imperfections, ses manies, ses galères, son vécu... En fait, un personnage devient attachant si on arrive à entrer en résonnance avec lui, s’il nous rappelle nous-mêmes, quelqu’un qu’on connaît... Rencontrer un personnage, c’est un peu comme rencontrer une nouvelle personne, en fait, quand on y réfléchit. Il y a des personnages qu’on va trouver attachants, d’autres qui nous laisseront indifférents et d’autres qu’on va cordialement détester XD


et j’ajouterai que c’est aussi un personnage qu’on aurait envie de rencontrer (même s’il ne nous rappelle rien, ni nous-mêmes ni quelqu’un d’autre) ou encore un personnage auquel on aurait envie de ressembler.

Quant à Thorn (dont je suis profondément amoureuse depuis le début <3 ;* <3 ), il semble un tantinet désagréable à Ophélie au tout début, mais pas au lecteur qui devine assez tôt que sous cette carapace il y a des cicatrices encore chaudes et que bat un gros cœur. C’est là tout le génie de l’auteur de nous faire aimer un personnage à l’apparence désagréable, mais tout chaud au-dedans .
Si certains l’ont vu comme quelqu’un de violent et méprisant, c’est qu’ils n’ont pas su lire entre des lignes pourtant claires.

Et puis je crois que quand on aime ses personnages, qu’ils soient réellement aimables (au sens premier du terme) ou complètement pourris, ils sont forcément attachants. Je prends le mot attachant dans son sens large, c’est-à-dire qu’on s’y attache, qu’on a envie de les connaître plus, de connaître leur vie, ce qu’ils cachent, leurs blessures ou leur parcours, ce qui n’a rien à voir avec de l’amour. En gros on peut détester un personnage auquel en est tout de même fortement attaché.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité