Boku no hero academia

Avatar du membre
Sabi
Messages : 120
Enregistré le : 06 juin 2020, 18:43
Contact :

Boku no hero academia

Message par Sabi »

Je m'étonne de ne pas avoir vu quelqu'un en parler déjà sur ce forum. Pour ma part, j'ai entendu parler de cette série depuis plusieurs années. On la voit généralement comme la série shônen à succès qui a succédé à Naruto.
L'histoire a tout du shônen de base. On suit la vie au lycée de Midoriya Izuku, un jeune adolescent vivant dans une société où l'homme a, grâce à l'évolution, développé des alters, des pouvoirs surhumains. Seulement Izuku n'en a pas, et ne peut donc pas devenir un héros, même si c'est son rêve. Jusqu'au jour où il rencontre son idole, All Might, qui décide de lui transférer son alter après avoir vu de quoi était fait le jeune homme...

Enfin bref, j'ai longtemps mis de côté cet animé. Non pas que je le dénigrais, simplement je me disais que j'étais trop vieux maintenant pour replonger dans une vraie série shônen.
Et puis, étant prof de japonais, je me suis dit qu'il me fallait rester un minimum à la page avec mes élèves, et voir les séries qui ont la cote.
J'ai donc commencé à regarder Boku no hero academia. Et j'ai tout de suite bien aimé dès le départ. J'ai apprécié le caractère du personnage principal, très sensible et pleurnichard, sans être lourdingue. Cependant, je n'étais pas non plus subjugué. Je me disais juste que c'était une bonne série. J'ai terminé la saison 1. Puis, quelques mois plus tard, j'ai attaqué la saison 2. J'ai mis un certain temps à la finir, mais à partir d'un certain moment, je me suis retrouvé aspiré dans l'histoire, et je peux dire maintenant que je suis un fan de cette série.

Plusieurs raisons à cela, mais je vais surtout parler des principales. La première qui me vient à l'esprit, c'est simplement le rythme de la narration et les enjeux des arcs narratifs. Je n'ai pas lu les mangas, je me contente des animés. Cela ne se sent pas forcément dans la saison 1 où tout se met encore en place, notamment au niveau des personnages principaux. Mais la sauce commence vraiment à prendre à partir de la saison 2. Il y a une progression nette et très bien dosée dans la maîtrise des alters des élèves du lycée, ainsi qu'une prise de conscience de plus en plus grande de ce qu'implique la vie de héros.
C'est surtout ce dernier point que je trouve particulièrement bien fait. Au début de l'histoire, Izuku est un simple garçon sans pouvoir qui se contente d'admirer ses idoles de loin, sans aucune conscience véritable de ce qu'est un héros. Et puis, à partir du moment où lui et ses amis sont mis face à des vilains, la conscience du danger et du poids des responsabilités commencent à émerger et à changer les personnages, à les faire mûrir.
Je trouve qu'il y a une vraie différence entre le Izuku du début, et le Izuku de la saison 3. Il est plus adulte, plus sérieux, plus conscient grâce aux souffrances physiques et émotionnelles qu'il a traversées. J'aime cette progression lente, mais perceptible.
Le rythme et l'intensité émotionnelle de l'animé sont eux aussi un véritable atout. On alterne sans problème et sans sentiment d'ennui entre les phases de combat contre les vilains et les phases plus calmes d'entraînement. On a surtout droit à des scènes très bien amenées, que ce soit des combats, ou de simples discussions, qui peuvent faire venir les larmes aux yeux tellement l'atmosphère qui s'en dégage est puissante. (Encore une fois, cette intensité ne se ressent pas trop pendant la saison 1. Mais elle commence vraiment à se faire jour dans la saison 2).
J'ai vraiment l'impression que les personnages sont vivants et évoluent. Et ça, c'est génial.

Et puis en prime, les musiques de l'anime sont particulièrement bonnes, et donnent un véritable ton épique et solennel à l'histoire :

Avatar du membre
Dragonwing
Messages : 312
Enregistré le : 06 janv. 2018, 21:07
Contact :

Re: Boku no hero academia

Message par Dragonwing »

Je suis le manga depuis un moment maintenant, et My Hero Academia est à ce jour le seul shonen que je peux encore lire. Déjà pour cette évolution des enjeux et des personnages que tu cites, mais aussi pour la très bonne gestion de la logique de cet univers.

Par exemple, il n'y a pas de "logique shonen". Les personnages principaux gagnent parce qu'ils sont futés, pas juste par le "pouvoir de leur détermination". Et puis, les adolescents sont traités comme tels. Quand ils se retrouvent impliqués dans une situation dangereuse, c'est parce qu'il s'est passé quelque chose d'anormal, pas juste parce que ce sont les héros de l'histoire et que c'est donc à eux de se bastonner. Les adultes ne sont pas débiles et incompétents, ils prennent soin des adolescents. Quand le protagoniste va trop loin et se met en danger, ils ne glorifient pas son comportement, ils le forcent à se remettre en question.

Et contrairement à bon nombre de shonens "classiques" qui m'ennuient à mourir, les combats qui durent plus d'une dizaine de chapitres sont très rares. Les arcs ne s'éternisent jamais. On ne passe pas un demi-million de pages en flashbacks ou en conversations stériles en plein milieu d'une baston.

Bon, ça devient un peu moins vrai au fur et à mesure que la série avance. Tout l'arc du début de la saison 4 m'a personnellement semblé durer une éternité (c'est le plus long à ce jour) et il y a un autre arc qui n'a pas encore été adapté en anime que, bien que plus court, j'ai cru ne jamais finir (mais quelle idée de nous faire suivre uniquement les méchants pendant 23 chapitres ? ;( ). Mais dans l'ensemble, c'est vraiment un shonen qui fait du bien après les Naruto et autres One Piece.

Et la créativité de l'auteur dans la création des alters, waouh. :flushed: Ça force le respect.

Avatar du membre
Sabi
Messages : 120
Enregistré le : 06 juin 2020, 18:43
Contact :

Re: Boku no hero academia

Message par Sabi »

Je suis d'accord avec le monsieur du haut !

Après, Naruto et Bleach restent de bonnes séries, même si certains défauts shônen peuvent se faire sentir, effectivement.

Cherry
Messages : 81
Enregistré le : 11 mars 2018, 23:47
Contact :

Re: Boku no hero academia

Message par Cherry »

Enfin un sujet sur My Hero Academia @Sabi !
J'apprécie beaucoup cet anime qui reprend les codes du shonen classique - un peu trop d'ailleurs. J'aime les musiques particulièrement parce qu'elles vont parfaitement bien avec les scènes je trouve (ils ont le même compositeur que l'anime Haikyuu c'est pour ça qu'il y a des ressemblances :) )
Néanmoins, je trouve qu'il y a quand même des trucs qui ne vont pas. Par exemple, je trouve que c'est un shonen un peu trop classique, dans le sens où le scénario est prévisible
Spoiler
les gentils gagnent toujours, Izuku est gentil et doué avec les enfants, il ne se rend pas compte des sentiments d'Ochaco, Todoroki (que je déteste) est beau , distant, froid et talentueux...
Bref, j'aime beaucoup My Hero Academia, mais il y a des points du scénario qui sont déjà vu et revu et répétitifs surtout (genre les flash-backs de la saison 4 étaient insupportables et ralentissaient vraiment l'histoire)
Après, dans le manga on approche d'un arc majeur et décisif. J'espère que ça va changer et savoir se démarquer des shonen classique comme L'Attaque des Titans qui a très bien réussi d'ailleurs (même si je sais très bien que c'est un seinen :tears-joy: ).
Avant de commencer cet anime, j'entendais beaucoup de gens en parler en bien et en mal. La communauté de My Hero Academia est toxique avec ses ships forceurs ou les menaces contre l'auteur (Horikoshi est en dépression et a récemment perdu des proches. En plus, il se reçoit pleins de critiques virulentes de la part de ses fans, ce qui n'arrange rien ! ) Personnellement, je trouve que l'anime est surcoté et lorsqu'il s'achèvera, il ne me marquera pas autant que HunterXHunter ou L'Attaque des Titans. Mais il reste très appréciable grâce aux personnages hauts en couleur, la bande son ou l'animation incroyable. Je le recommande plutôt pour les débutants en animé :)

Avatar du membre
El
Messages : 675
Enregistré le : 24 juil. 2019, 14:27
Localisation : 3ème porte, à gauche
Contact :

Re: Boku no hero academia

Message par El »

J'avais commencé à lire My hero academia, mais comme j'étais pas particulièrement emballée, je n'avais pas continué. Parfois, c'est sur la longueur qu'on apprécie, je reprendrais peut-être un jour ! Le côté manichéen était trop marqué, mais je ne sais pas si ça s'améliore pour la suite (j'espère).
@Cherry J'ai bugué quand tu a dit que l'attaque des titans était un shonen classique xD (vu que c'est pas du tout ça, rien que rapport au héros qui est gentil et réussit toujours tout x3)

Cherry
Messages : 81
Enregistré le : 11 mars 2018, 23:47
Contact :

Re: Boku no hero academia

Message par Cherry »

@El je sais que L'Attaque des Titans est un seinen mais la saison 1 fait très shonen perso. Mais oui My Hero Academia est manichéen au début et j'ai trouvé les premiers chapitres un peu... un peu... j'ai pas les mots actuellement mais je les retrouverai plus tard :laughing:
Mais oui l'arc actuel est pas mal ;)

Avatar du membre
Dragonwing
Messages : 312
Enregistré le : 06 janv. 2018, 21:07
Contact :

Re: Boku no hero academia

Message par Dragonwing »

Concernant les premiers chapitres, je trouve toujours ça dommage que l'éditeur ait poussé Horikoshi à donner un alter à Midoriya. Ça pourrait pu être hyper intéressant de voir comment il deviendrait héros sans alter. En l'état, la morale de l'histoire c'est un peu "t'es pas comme les autres ? trouve-toi un miracle ou tant pis pour ta gueule", alors que ça aurait pu porter un message très intéressant.

Cherry a écrit : 20 sept. 2020, 15:24Horikoshi est en dépression et a récemment perdu des proches. En plus, il se reçoit pleins de critiques virulentes de la part de ses fans, ce qui n'arrange rien !
Je l'ignorais ! :astonished: Enfin je ne sais pas si on parle de la même chose, mais de ce que j'en sais la communauté occidentale est bien plus toxique que la japonaise. C'est vraiment frustrant...

@El Je trouve qu'on creuse de plus en plus derrière l'aspect tout blanc/tout noir. Les lignes entre les méchants et les gentils restent encore clairement définies dans l'ensemble, on ne va pas se leurrer, mais il y a une volonté de pousser le raisonnement... Après, quand on voit débarquer des personnages comme Endeavor, ça passe ou ça casse. >_>

Sabi a écrit : 19 sept. 2020, 20:25 Je suis d'accord avec le monsieur du haut !
(La madame :laughing: )

Avatar du membre
Sabi
Messages : 120
Enregistré le : 06 juin 2020, 18:43
Contact :

Re: Boku no hero academia

Message par Sabi »

Pour ce qui est du manichéisme, je trouve que le personnage de Twice ne l'est pas du tout. Il a beau être dans le gang des méchants, le passage où il est narrateur dans la saison 3 le met plutôt sous un jour sympathique.

@Cherry Ces clichés sont tout ce qui fait la saveur des shônens. Les Japonais sont des gens qui marchent selon la loi du précédent. Raison pour laquelle il y a relativement peu d'innovation dans les schémas de scénario ou de personnages shônen. C'est aussi pour ça que l'Attaque des Titans fonctionne énormément : le côté ovni de l'espace.

Alors oui, les personnages sont clichés dans Boku no hero Academia. C'est vrai et indéniable. Personnellement, ce n'est pas sur ça que je me focalise pour apprécier ou déprécier un shônen. Du point de vue de l'originalité, je trouve au contraire que l'idée d'importer la figure du super-héros américain dans le manga est très osé.

Avatar du membre
Dragonwing
Messages : 312
Enregistré le : 06 janv. 2018, 21:07
Contact :

Re: Boku no hero academia

Message par Dragonwing »

Sabi a écrit : 22 sept. 2020, 00:17 Ces clichés sont tout ce qui fait la saveur des shônens. Les Japonais sont des gens qui marchent selon la loi du précédent. Raison pour laquelle il y a relativement peu d'innovation dans les schémas de scénario ou de personnages shônen. C'est aussi pour ça que l'Attaque des Titans fonctionne énormément : le côté ovni de l'espace.
A noter aussi que le marché occidental ne voit qu'une petite partie de la production japonaise. Pour qu'un manga qui casse les codes arrive chez nous, il faut une double prise de risque : l'éditeur japonais qui lui donne sa chance, l'éditeur français qui choisit de le traduire. C'est rare qu'on voie débarquer en France un manga qui n'a pas déjà eu un certain succès au Japon.

Cherry
Messages : 81
Enregistré le : 11 mars 2018, 23:47
Contact :

Re: Boku no hero academia

Message par Cherry »

@Dragonwing la communauté occidentale de My Hero Academia est très très toxique, mais surtout celle des USA... Il y a eu beaucoup de fans qui ont été violents par rapport à la sortie du deuxième film de My Hero Academia
Spoiler
perso j'ai pas vu le film mais deux enfants y apparaissent. Ces deux enfants ont été détesté par une partie de la communauté de Mha et Kohei Horikoshi a même publié un post sur twitter où il suppliait ses fans de pas les détester
@Sabi je trouve ça dommage qu'il n'y ait pas plus d'innovation. Par exemple, un magaka qui décide de faire un truc différent mais son éditeur lui demande de tout changer et de repartir sur du déjà-vu, pour moi c'est retirer à l'artiste son travail... Je sais pas si vous savez mais Naruto aurait dû se finir plus tôt (avec une fin pleine de sens à mon avis), mais l'éditeur de Masashi Kishimoto a supplié ce dernier de continuer la série parce que Naruto avait beaucoup de succès à l'international ! Ceci explique en partie pourquoi le dernier arc de Naruto est un peu speed, négligé et ça se voyait que l'auteur se lassait dans les derniers tomes.
Certes, certains shonen marchent très bien et tant mieux, mais un petit vent de nouveauté de fait pas de mal :*

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités