Vos questions

Avatar du membre
Fannie
Messages : 4660
Enregistré le : 07 janv. 2018, 14:04
Localisation : Un îlot au milieu de l'Europe
Contact :

Re: Vos questions

Message par Fannie »

@itchane, les propositions des plumes qui m'ont précédée me semblent bonnes ;), mais comme @Sissi84, je pense qu'il faudrait des passages un peu plus longs pour trouver des solutions. :)

Avatar du membre
itchane
Messages : 1867
Enregistré le : 06 janv. 2018, 16:48
Contact :

Re: Vos questions

Message par itchane »

Merci HP, Rachael, Isa, Sissi, Fannie ! : )

Merci HP pour la liste d'équivalences que je garderai près de moi à partir de maintenant, cela me sera très utile !

C'est vrai aussi que dans certains cas il faudra peut-être penser à une réécriture totale de la construction de la phrase, ou faire apparaître les notions autrement que par un simple adjectif, tu as raison Rachael.

Bon, pour ceux qui sont déjà là, je verrai cela à la réécriture.
Mais lorsque cela se présentera à partir de maintenant en écrivant, j'essayerai dès la construction de la phrase de penser les choses autrement pour ne pas me retrouver forcée à tout repenser dans un second temps :disappointed:
Et comme tu le dis Isa, peut-être que parfois c'est tout simplement inutile, je n'oublierai pas de prendre en compte cette option là aussi : )

Je prends note et je ferai d'autant plus attention ! Merci encore ! :hug:

Avatar du membre
Kittylou
Messages : 108
Enregistré le : 06 janv. 2018, 14:06
Contact :

Re: Vos questions

Message par Kittylou »

Bonjour, les plumes 😊

(je ne savais pas trop où poser ma question, j'espère ne pas mettre tromper de topic...)

Je suis en train de m'interroger sur une règle de syntaxe. Ma correctrice m'affirme que "la partie se trouvant après une virgule se réfère toujours au nom qui se trouve juste avant". Selon elle, une phrase du style "Une voix venait de briser le silence, à peine plus audible qu'un souffle" serait donc incorrecte car "à peine plus audible" se référerait au silence (et non à la voix). Qu'en pensez-vous ? ^^

Merci d'avance pour vos réponses ;*

Avatar du membre
Olek
Messages : 1359
Enregistré le : 23 janv. 2018, 14:33
Localisation : Agen
Contact :

Re: Vos questions

Message par Olek »

Pour moi c'est juste ce que tu dis. Parce que la juxtaposée se relie au sujet de la première partie de la phrase : la voix et non le silence. Je ne pas ma grammaire sous la main, mais n'hésite pas à en consulter une pour en citer la page à ta correctrice. Quand ma correctrice m'avait corrigé n'importe comment une phrase, c'est ce que j'avais fait. Et comme ça ne lui suffisait pas, j'avais envoyé un message à l'Académie française (bien que je sois souvent en désaccord avec l'Académie, elle a le mérite de répondre rapidement et d'être parole d'évangile pour beaucoup, et quand ce sont des règles dont tu es sûre, c'est pratique), et j'avais eu une réponse en une ou deux semaines que ma correctrice n'avait pu réfuter.
Bon courage ! Et n'oublie pas, ça reste TON texte ! (Et on ne peut pas te forcer à corriger/supprimer un truc).

Avatar du membre
Rachael
Modératrice
Messages : 2502
Enregistré le : 06 janv. 2018, 15:00
Contact :

Re: Vos questions

Message par Rachael »

Pour moi ta phrase est correcte, mais je n'ai pas non plus la page de grammaire correspondante pour le prouver....

Après, il y a aussi la question de la fluidité de lecture, qui est moindre si tu sépares le nom (une voix) de ce qui le qualifie (à peine plus audible...). La question de l'inversion se pose alors (à peine plus audible qu'un souffle, une voix...), mais pour moi, les deux versions restent correctes.
Pour un avis de grammairienne experte, le mieux c'est encore de taguer @Fannie ! <3

Avatar du membre
Fannie
Messages : 4660
Enregistré le : 07 janv. 2018, 14:04
Localisation : Un îlot au milieu de l'Europe
Contact :

Re: Vos questions

Message par Fannie »

Oui, oui, je suis déjà là depuis un moment, le nez dans mon Grevisse. :)
À vrai dire, je ne sais même pas où chercher une telle règle.
Je dirais que la virgule permet justement de comprendre qu'audible ne se rapporte pas au silence.
"Une voix venait de briser le silence à peine plus audible qu'un souffle" [sans virgule, le silence est à peine plus audible qu'un souffle]
"Une voix venait de briser le silence, à peine plus audible qu'un souffle" [avec la virgule, c'est la voix qui est à peine plus audible qu'un souffle]
Malheureusement, je n'ai pas de quoi le prouver. Je ne sais même pas dans quelle rubrique du Bon usage on peut trouver ça. :/
Mais en effet, on peut poser la question à l'Académie française.

Avatar du membre
Lohiel
Messages : 239
Enregistré le : 06 nov. 2019, 22:13
Contact :

Re: Vos questions

Message par Lohiel »

Hello :cherry_blossom: @Kittylou

Il me semble bien que c'est une anacoluthe, une rupture syntaxique maîtrisée qui produit un décalage voulu par l'auteur. Ce n'est plus considéré comme une *vraie* faute mais comme un effet de style. Tu pourrais peut-être regarder ce qu'en dit Grevisse, @Fannie ? (je ne l'ai pas)

L’anacoluthe est une figure par laquelle on opère volontairement (on le suppose…) une rupture dans la syntaxe. La construction grammaticale de la phrase est transformée pour lui donner un effet rhétorique. C’est une faute maîtrisée. La phrase se dirige vers le point vers lequel on l’attend, avant de prendre brusquement une autre direction. Elle est comme interrompue dans son cheminement.

Le Poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l’archer ;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant
l’empêchent de marcher.

(Baudelaire)


https://www.laculturegenerale.com/anaco ... -exemples/

En prime, tout un tas d'exemples qui prouvent que de grands auteurs ne se sont absolument pas gênés pour bousculer la syntaxe, ça peut servir ;)

Lo :hibiscus:

Avatar du membre
Rimeko
Messages : 2738
Enregistré le : 06 janv. 2018, 19:09
Localisation : Picardie (parfois)
Contact :

Re: Vos questions

Message par Rimeko »

@Lohiel Si tu regardes l'exemple de Baudelaire, c'est une anacoluthe parce que la première partie de la phrase a pour sujet l'albatros ("exilé") et la deuxième a pour sujet les "ailes de géant", c'est ça qui crée la rupture syntaxique, pas la virgule ;)
Du coup, sur la même base, je dirais qu'au contraire ce serait une erreur de considérer que "audible" se rapporte au silence, puisque là il y aurait une rupture entre les sujets des deux propositions ! Et comme l'a dit Fannie, tu n'aurais pas mis la virgule si ça ne correspondait pas à la "voix"...
Modifié en dernier par Rimeko le 18 déc. 2020, 11:52, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Isapass
Modératrice
Messages : 5626
Enregistré le : 06 janv. 2018, 14:37
Localisation : Euh... je suis où, là ?
Contact :

Re: Vos questions

Message par Isapass »

Entièrement d'accord avec @Rimeko : par défaut, la proposition juxtaposée se rapporte au sujet de la principale, donc la voix. Il n'y a pas de rupture et ta phrase me semble tout à fait correcte, @Kittylou.

Avatar du membre
Patbingsu
Messages : 263
Enregistré le : 08 janv. 2018, 06:47
Contact :

Re: Vos questions

Message par Patbingsu »

Je suis entièrement d'accord avec les plumes ci-dessus.
Pour moi, ta phrase est correcte et si un de mes élèves écrivait cette phrase sans virgule, je la rajouterais.

C'est une question de syntaxe, certes, mais c'est aussi une question de pragmatique : on parle du sens de ta phrase dans son ensemble. C'est pour ça que même sans règle bien définie pour servir de 'preuve à l'appui', on sait naturellement - par instinct, je dirais - qu'il nous faut une petite pause signalée par la virgule pour bien signifier à quoi se réfère la précision "à peine plus audible qu'un souffle".

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité